Que faut-il savoir sur la convention de stage ?

Que faut-il savoir sur la convention de stage ?

Afin de pouvoir effectuer un stage en entreprise, il faut d’abord bénéficier d’une convention de stage. Et c’est toujours la même chose que ce soit pour un stage obligatoire ou facultatif, en France ou à l’étranger. Mais que signifie réellement la convention de stage ? À quoi ça sert ? Qui peut obtenir cette convention ? Comment s’en procurer ? Vous trouverez les réponses ci-après.

Les essentiels sur la convention de stage

La mise en place d’une convention de stage est un processus permettant de faire le point avec l’entreprise avant de commencer le stage. Elle prend en compte la mission, les heures de stage et le règlement intérieur et bien d’autres. À préciser que ce n’est pas un contrat de travail. En effet, elle détermine les engagements de chacune des trois parties composées de l’entreprise, l’école et le stagiaire.

Lorsque le stage va au-delà de deux mois, le stagiaire doit encaisser une récompense mensuelle. En principe, la convention de stage est élaborée par votre école ou institut de formation. Chaque établissement dispose son exemplaire et le propose à l’entreprise et à l’étudiant. Toutes les conventions de stages doivent inclure les mentions suivantes : la détermination et les objectifs du stage confié au stagiaire, la durée du stage ou la durée hebdomadaire maximale du stagiaire au sein de l’entreprise, le coût de la rémunération, les intérêts offerts, le régime de protection sociale du stagiaire, la définition du règlement intérieur de l’entreprise…

Elle doit également définir en détail l’entreprise (son adresse ou son numéro Siret), l’établissement de formation (son adresse, son dirigeant) et le stagiaire (adresse, numéro de sécurité sociale…). À cela s’ajoutera la protection de la confidentialité des informations examinées pendant le stage, la propriété intellectuelle…

Comment profiter d’une convention de stage ?

En vue de décrocher ce fameux contrat, il est préférable d’avoir un statut d’étudiant. De plus, il va sans dire qu’une convention de stage s’acquiert grâce à un établissement de formation comme les universités ou les écoles. Ces établissements tiennent à garantir que votre futur stage sera inscrit dans la logique pédagogique de votre cursus. Sans avoir inscrit dans un organisme d’éducation, vous ne pourrez pas bénéficier d’une convention de stage. En effet, les critères d’obtention de cette convention deviennent plus stricts vu les abus établis par certaines entreprises dans le cadre de demande de stagiaires. Entre autres, au cas où vous désirez réaliser un métier de l’artisanat via un stage, vous devez vous renseigner auprès des chambres de métiers de sorte que vous puissiez profiter de convention de stage adapté à ce métier.

Nathalie