4beb41ee9fa87c8ceb9710fd9e4ff5d1

Réussir sa Société : pourquoi passer par l’affacturage ?

Il y a quelques années encore l’affacturage était très peu pratiqué. En effet, seulement les entreprises en difficulté y faisaient recours. Aujourd’hui, la pratique s’est largement répandue dans toute la sphère entrepreneuriale. Ainsi, d’après l’ASF (Association française des Sociétés Financières), près de 50 000 entreprises ont eu recours à un affactureur en 2019. De ce fait, l’affacturage est-il une bonne pratique ou pas ? Si oui, pourquoi une entreprise doit-elle y penser souvent ?

Qu’est-ce que l’affacturage ?

L’affacturage ou encore le factoring pour le terme anglais approprié est une méthode de gestion financière. Elle consiste pour une entreprise à céder à un établissement financier appelé factor le financement de sa trésorerie ou le recouvrement de ses créances clients.

Dans le premier cas, l’affactureur préfinance le montant de la créance présenté par l’entreprise cliente. Il s’agit pour cette dernière d’être pourvue au niveau de sa trésorerie, le temps que ses clients honorent leurs engagements.

Dans le second cas, le facteur prend en charge le processus de recouvrement des créances de son entreprise cliente auprès des clients de celle-ci. Il s’occupe même de les relancer aux cas ou ils seraient en retard. Il s’agit clairement ici d’un contrat de cession de créances.

Certaines entreprises peuvent choisir de souscrire à l’un ou l’autre de ces contrats. D’autres par contre opteront pour un contrat complet.

Pourquoi faire recours à l’affacturage ?

Au départ, les contrats d’affacturage étaient signés par des entreprises en difficultés. La plupart du temps, il s’agissait d’entreprises opérant sur des marchés saisonniers ou de sociétés qui rencontraient un problème conjoncturel. Aujourd’hui, ce n’est plus forcement le cas. Il s’agit de plus en plus et selon le contrat d’une forme d’externalisation de la gestion des créances clients. Toutefois, quel que soit le cas, cela permet à une entreprise :

  • de se décharger du recouvrement de créances ;
  • de réduire les risques d’insolvabilité ;
  • d’avoir une trésorerie stable ;
  • etc.

S’adressant uniquement aux entreprises opérant dans le cadre d’un commerce B2B, l’affacturage s’adresse à tous les types d’entreprises indépendamment de leur statut juridique. À ce titre, https://www.bibbyfactor.fr propose aussi bien aux PME et TPE des contrats d’affacturage intéressants. Ceux-ci prennent en compte aussi bien la cession des créances clients, le financement de trésorerie, mais aussi le conseil.

Alors, êtes-vous prêt à signer un contrat d’affacturage ? Cela a d’énormes avantages. Et comme vous pouvez vous y attendre, il a également un cout. Par ailleurs, choisir le bon établissement de factoring est important. Cela vous évite de traiter avec un établissement financier qui gère mal votre clientèle.