Le-management-de-transition

Comment remédier à une défaillance managériale ?

La majorité des chefs d’entreprise estiment que les compétences managériales d’un cadre dirigeant affectent directement la croissance d’une société. Lorsqu’un manager enchaine les erreurs, il peut durablement nuire aux finances de la structure. Sanctions, avertissements ou licenciement, de nombreuses solutions permettent de remédier à cette situation. Mais le management de transition constitue l’une des approches les plus efficaces.

La défaillance managériale : les manifestations et les conséquences

La performance des salariés dépend essentiellement de la capacité du manager à mettre en place une politique managériale efficace. Un management défaillant est donc considéré comme une source de crises et des causes de déséquilibres dans une entreprise. Or, ce cas n’est pas rare en France. En effet, selon une étude, une structure sur deux serait confrontée à une défaillance managériale. Cette expression désigne l’incapacité d’un directeur à gérer correctement son équipe.

Ici, on ne parle pas uniquement de compétences techniques, mais aussi des aptitudes relationnelles du manager. Absences d’écoute, communication dégradante ou dévalorisante, langage autoritaire ou dénigrant, autant de facteurs qui peuvent justifier une instabilité au niveau des ressources humaines. D’après les spécialistes, une mauvaise gestion des collaborateurs serait le premier responsable de l’absentéisme au travail. Par ailleurs, cela peut également occasionner la démotivation du personnel, la baisse de production, voire le départ des salariés. Si l’on en croit les études, l’incompétence d’un directeur peut augmenter le taux de turn-over de 30%. Ce qui constitue une perte financière importante.

Afin de remédier à une défaillance managériale, l’entreprise doit donc mettre en place une politique d’évaluation de performance. Mais dans le cas où la crise s’est déjà installée, il est préférable de recruter un dirigeant compétent, comme un manager de transition.

Le manager de transition : un partenaire de taille pour remédier à une défaillance managériale

Difficultés à atteindre les objectifs, baisse de production, démotivation du personnel, départ sans préavis, la défaillance managériale représente un facteur déterminant de nombreuses crises en interne. Dès lors que l’on constate les premiers signes, il est important d’agir au plus vite. Pour cela, chaque structure dispose de ses propres méthodes. Formations, sanctions, avertissements ou licenciement, chaque démarche est adaptée à un cas précis. Et si la situation risque de mettre en péril la croissance de la société, la meilleure solution consiste à contacter un cabinet de management de transition pour recruter un dirigeant temporaire.

Le recrutement d’un directeur provisoire est devenu, au fil des années, une pratique courante en France. Près de 80% des entreprises françaises ont déjà recouru à ce professionnel pour pallier une crise ou affronter une situation délicate. Dans ce cas-ci, le manager de transition sera mobilisé pour déceler des failles organisationnelles. Il sera engagé pendant une période limitée allant de deux à vingt mois. Après avoir mené un diagnostic approfondi, il mettra en place une politique managériale efficace pour assurer la bonne gestion de l’équipe et l’accroissement de la production.