Formation

Qu’est-ce qu’un compte personnel de formation CPF ?

Vous aimeriez prendre un nouvel élan dans votre carrière ? ou encore améliorer vos compétences ? Une formation professionnelle est ce qu’il vous faut ! Mais comment obtenir une formation selon vos droit ? Pour vous éclairer à ce sujet, allons voir toutes les notions concernant le compte personnel de formation.

Qu’est-ce qu’un compte CPF ?

Un Compte Personnel de Formation (CPF) est un compte géré par Fongecif selon la loi du 5 Septembre 2018 optant pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Il est alimenté en heures et a pour principal but de permettre une évolution professionnelle pour les travailleurs.

Il est utilisable pour toute personne salariée allant de 16ans à la retraite et pas seulement, il est également utilisable pour les travailleurs indépendants.

Depuis Janvier 2019, la sollicitation d’un Congé Individuel de Formation (CIF) n’est plus nécessaire car les formations sont à présents accessibles de droit en fonction du nombres d’heures cumulées. Le CPF permet donc de cumuler une somme destinée uniquement à la formation professionnelle pour changer de métier ou évoluer dans sa carrière.

Actuellement, il est disponible sur application mobile. Vous pouvez en savoir tout sur fongecif ici.

Comment calculer le nombre d’heures ?

Grâce à la nouvelle loi de 2018, le compte de formation est devenu plus avantageux pour le salarié et la charge financière est mieux répartie. Une demande de financement n’est donc plus nécessaire pour effectuer une formation. Le salarié bénéficie d’un droit à la formation exprimé en euro selon ses cotisations. Une heure de formation vaut 15€.

Si un salarié travaille à temps plein pendant une année, il aura cumulé dans son compte personnel de formation une somme de 360€. Dans le cas où il travaille à temps partiel, le CPF est crédité au prorata de son temps de travail annuel.

Compte personnel de formation de transition professionnelle (CPF-TP)

Le compte personnel de formation de transition professionnelle est un compte de formation particulier. Il concerne surtout les travailleurs dans le secteur privé et ne concerne pas tous les Français en général.

Les travailleurs qui peuvent en bénéficier sont les salariés étant sous contrat à durée déterminée (CDD), et aussi les contrats d’étudiants car ils permettent de cumuler des heures pour bénéficier d’une formation professionnelle. Il est à préciser que pour en bénéficier, ces derniers doivent avoir travaillé un certain temps dans l’entreprise car les crédits sont calculés annuellement.

Lorsque les contrats énoncés précédemment se terminent, le salarié devra faire une demande pour basculer vers la formation professionnelle continue en justifiant sa situation professionnelle.

Compte Personnel de formation : Cas particuliers

Il existe des cas particuliers dans lesquels le solde du compte professionnel de formation de transition professionnelle n’arrive pas à subvenir aux frais de formation. Logiquement, la personne ne peut donc pas effectuer la formation qu’il souhaite suivre et donc pas de certificat pour augmenter les compétences ! Toutefois, deux solutions s’imposent pour qu’il puisse en bénéficier.

Dans un premier cas, le salarié peut financer lui-même les sommes nécessaires pour la formation s’il en a les moyens. Et s’il lui manque par exemple 100 euros, il peut compléter le solde par l’intermédiaire de son compte personnel de formation.

Dans un deuxième cas, s’il n’en a pas les moyens, le salarié a le droit de solliciter du Fongecif un financement pour la formation qu’il souhaite effectuer. Un dossier doit alors être envoyé avec demande d’accusé de réception. Dans ce cas particulier, il faudra d’abord demander des renseignements si la formation peut être financée par l’employeur. Si ce dernier n’est pas en mesure de le faire, le Fongecif aura l’obligation de financer la formation dans le cadre du Fonds social Européen. Il va toutefois évaluer le degré d’utilité de la formation avant de donner feu vert !