pret

Le prêt personnel et ses avantages

Contracter un prêt est une décision envisageable lorsque vous avez un projet à réaliser et que vos ressources ne suffisent pas pour le financer. Le prêt personnel se démarque particulièrement des autres formes de crédit en raison de ses caractéristiques intrinsèques. C’est le plus prisé en matière de prêt. Ses avantages sont variés et conviennent surtout aux modes de vie des emprunteurs.

Le prêt personnel en quelques mots

C’est un crédit non affecté, c’est-à-dire que le montant de la somme emprunté ne correspond pas directement au capital nécessaire pour la réalisation du projet. Souvent, les clients ont recours à une simulation et résultats de prêt personnel pour trouver la meilleure offre qui soit.  Contrairement au crédit affecté (prêt dont le montant de la somme empruntée équivaut au capital nécessaire pour la réalisation du projet), il ne s’obtient pas suite à la présentation d’une facture. Il répond à une trésorerie de ménage dont l’utilisation dépend uniquement de l’emprunteur.

Aujourd’hui, la banque n’est pas le seul établissement à pouvoir délivrer un crédit personnel. Il existe de nombreux établissements qui le font. Par contre, les conditions de remboursement demeurent les mêmes. Le paiement se fait tous les mois. Le montant de ce dernier varie en fonction de la somme contractée par l’emprunteur.

Montant et délai de remboursement d’un prêt personnel

C’est un crédit à la consommation qui est régie par un code bien précis. C’est-à-dire qu’elle contient une durée maximum et une durée minimum en ce qui concerne l’emprunt contracté. Il en va de même pour le montant à valider. Généralement, le plafond maximum d’un prêt personnel est des 75 000 euros. Cependant, c’est une somme qui varie d’un établissement à un autre. Ainsi, il y a des organismes de crédit qui proposent un montant inférieur à cela. Certains affichent un plafond de 50 000 euros.

En ce qui concerne le délai de remboursement, il est compris entre 6 et 84 mois. Il est fixé en fonction du montant de la somme emprunté. La somme minimum étant de 1000 euros pour certains établissements et un petit peu plus pour les autres.

En principe, le premier paiement s’effectue un mois après la réception de l’argent. Pour ce qui est de la date exacte, elle est établie au niveau du contrat et mise en place en fonction de la possibilité de l’emprunteur.

Crédit personnel et assurance décès

Certains établissements de crédit exigent des clients qu’ils soumettent une couverture assurance. C’est une procédure qui n’est pas imposée par la loi, mais qui permet à l’établissement de crédit d’avoir une police d’assurance vis-à-vis de l’argent contracté par l’emprunteur. La démarche est donc facultative et il revient au client de céder ou non à la requête.

L’assurance décès permet à l’organisme prêteur de se faire quand même rembourser en cas de décès de la personne contractant. Cette même assurance assure aussi le remboursement du prêt en cas de perte d’emploi. Dans le cas où le client ne souhaite pas se soumettre à cette assurance, il est libre de se tourner vers d’autres établissements.