Portage-Salarial

Le portage salarial : une solution intéressante pour exercer une activité de manière autonome

Le portage salarial est souvent présenté comme une alternative à l’entrepreneuriat. Ce régime de travail accorde une meilleure stabilité financière tout en offrant une autonomie accrue au travailleur. Malgré ses avantages, de nombreuses personnes hésitent toujours à adopter ce statut. Ci-dessous quelques informations qui devraient convaincre les indécis.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Pour bénéficier du portage salarial, le travailleur doit se mettre au service d’une agence de portage salarial. Bien qu’un contrat de travail soit signé, le « salarié porté » n’entretient aucun lien de subordination avec la structure porteuse. L’établissement règle toutes les formalités administratives liées aux activités de l’intervenant. De plus, la société contactera l’agent dès qu’un client se manifeste.

Cette solution permet aux travailleurs de gagner en autonomie. Les professionnels gèrent leurs propres emplois du temps et peuvent refuser certaines demandes. L’entreprise de portage recevra toutes les rémunérations pour les services rendus. Elle s’occupe également du recouvrement des impayés. Les frais de gestion et les cotisations sociales seront déduits des honoraires du salarié porté. Par la suite, ce dernier percevra un salaire à la fin de chaque mois. Ce qui lui permet de profiter d’une meilleure stabilité financière.

Quelques personnes ont abandonné l’idée de se lancer en tant qu’auto-entrepreneurs à cause de ce statut. Cette solution accorde tous les bénéfices liés au salariat. Le principal concerné aura droit à une fiche de paie. Grâce à cette pièce, le travailleur peut contracter un prêt et financer l’acquisition d’un bien immobilier. Cette alternative offre de meilleures perspectives d’avenir pour les personnes qui exercent une profession libérale.

Portage salarial : aperçu sur les nombreux avantages offerts par ce statut

Comme évoqué précédemment, ce régime permet de bénéficier du statut de salarié. Hormis le versement d’un salaire mensuel ainsi que la protection sociale, le travailleur profite de nombreux autres avantages. On citera particulièrement le droit à la formation. Après avoir intégré une agence de portage, l’intervenant peut se perfectionner dans son domaine d’activité. Cette solution se présente comme une véritable opportunité pour les jeunes diplômés. Faute d’expérience, ces derniers éprouvent de la difficulté à se lancer dans le monde du travail. Cependant, ils trouveront leur place au sein d’une société de portage. La structure prendra toutes les mesures nécessaires au bon déroulement de la mission.

Les salariés portés reçoivent aussi une indemnité en cas de chômage ou d’arrêt-maladie prolongé. Par ailleurs, le revenu est attractif. L’entreprise porteuse s’engage à verser un montant équivalent au SMIC. Mais le salaire comporte également une part variable. La rémunération augmente en fonction du nombre de prestations offertes par le travailleur. Ce dernier n’aura plus à se soucier du recouvrement des factures. D’ailleurs, le portage salarial permet de se décharger des tâches administratives. Les intervenants ne sont plus soumis aux formalités obligatoires liées à leurs activités. Ainsi, il n’est plus nécessaire de tenir une comptabilité.