pot en commun

Une nouveauté sur internet : le pot en commun

Internet est merveilleux outil de communication, mais pas seulement. En effet, ce dernier héberge de nombreux sites web tous plus intéressants les uns que les autres. La dernière nouveauté en date est le pot commun. Tout le monde connait le pot en commun, cette fois-ci le concept est digitalisé. Bien sûr, il est possible d’approfondir le sujet avant d’essayer le pot en commun.

Ce qu’il faut savoir sur le pot en commun

En gros, un pot en commun est un outil qui permet aux internautes de collecter de l’argent de manière plus simple tout en assurant une certaine sécurité. C’est une solution qui est avancée par de nombreuses plateformes web pour les présents de groupes, par exemple les anniversaires ou les pots de départs. Le pot en commun n’a pas de but précis, ou plutôt il est possible de l’utiliser pour n’importe quel évènement. Il suffit pour cela que l’organisateur crée le pot commun. Ce dernier est ainsi exonéré des frais d’avance occasionnée lors d’achat en commun. Le partage en général se fait en participant en ligne à l’aide d’une carte bancaire. Bien sûr, l’interlocuteur se demande surement quelles sont les règles à respecter ainsi que les conditions de créations de pot en commun en ligne. La réponse est simple, la création de pot en commun est simplifiée, la seule condition vraiment restrictive est le fait d’avoir 18 ans pour créer un compte. D’ailleurs, il faut savoir que contrairement à ce qui se fait dans les banques par exemple, le pot en commun n’exige pas de somme minimum ou maximum à respecter. Bien sûr, la plupart des sites web hébergeant des pots en commun ne cautionnent pas les messages dérangeants ou encore les comptes ouverts pour des motifs inavouables.

Concernant la création d’un compte pour un pot en commun

Il faut savoir que pour créer un pot en commun, il faut commencer par créer un compte. En effet, les plateformes ont besoin d’un minimum de renseignement au sujet de l’interlocuteur à l’initiative du pot. Mais pas seulement, ces renseignements concernent également sur l’évènement à l’origine du pot. Cette formalité permet aux plateformes de sécuriser leurs services le plus souvent. Pour ce qui est de la création d’un compte, en général il existe deux méthodes. Les sites web qui hébergent des pots en commun disposent de bouton portant la mention de « créer un compte » qui leur permet de recueillir des informations sur l’internaute et l’évènement. Ces informations sont le plus souvent centrées sur les informations légales, le nom, le prénom, les adresses e-mail valides entre autres. L’autre méthode consiste à créer un pot en commun bien avant de créer un compte, ce dernier sert alors de validation au pot commun. Comme les outils d’internet sont plutôt pratiques, les pots en commun utilisent également l’application « facebook connect ». C’est une application qui permet une connexion vraiment rapide via facebook pour les renseignements, mais aussi pour inviter les connaissances de l’organisateur du pot. Le pot peut d’ailleurs être personnalisé par une description ou encore une photo pour illustrer l’évènement qu’il finance.