management de transition

Le management de transition : une solution à de nombreuses situations

En France, le management de transition est une pratique de plus en plus courante. Les entrepreneurs ont recours à ce procédé pour pallier un déficit managérial en un minimum de temps ou encore pour déceler les failles au sein de l’entreprise. Toutefois, certains dirigeants sont toujours sceptiques concernant l’efficacité de cette technique.

Le management de transition : la meilleure façon de résoudre une crise dans les plus brefs délais

Le management de transition consiste à confier à une ressource extérieure la direction d’une société. La personne choisie n’est pas un employé ordinaire. En effet, c’est un cadre supérieur expérimenté qui a déjà mené de nombreuses missions délicates pour le compte de ses clients. Il est habitué à occuper des postes à responsabilité et démontre de réelles aptitudes de leadership.

Dans un contexte de crise, le transition manager va déceler les failles au sein de l’entreprise avant de suggérer des solutions pour les résoudre. Il établit une stratégie cohérente en un minimum de temps et veillera à accomplir toutes les opérations nécessaires.

Il va de soi que gérer son entreprise pendant une crise n’est pas une mince affaire. Pourtant, l’intérim management afficherait un taux de réussite de plus de 80% d’après les agences œuvrant dans ce secteur. Auparavant, les entrepreneurs français n’étaient pas séduits par l’idée de confier leurs enseignes à une personne étrangère. Toutefois, cela changea peu à peu du fait des performances des managers de transition. D’ailleurs, ces derniers sont aussi contactés pour mener à bien d’autres missions.

Dans quels autres cas recourir au management de transition ?

Le management de transition permet véritablement d’améliorer la situation économique de l’entreprise. En dehors de la gestion de crise, ce procédé donne les moyens d’optimiser le fonctionnement des différentes cellules de travail. En confiant à un manager la direction d’un département, on parvient à mener à bien des réformes. L’agent va réorganiser les ressources afin d’améliorer la qualité du service ou pour décupler la productivité.

Ce professionnel est également sollicité pour remplacer un directeur absent pour des raisons de santé. Dans ce cas, le manager de transition prendra en charge les dossiers et les projets en cours. Ainsi, l’absence d’un collaborateur n’aura aucun impact sur les activités.

Pour recruter une personne surqualifiée, les intéressés doivent absolument contacter des agences spécialisées. Les cabinets de recrutement classiques ne peuvent pas fournir un profil apte à mener ce genre de missions. D’ailleurs, il ne s’agit pas d’accorder un contrat à durée déterminée. Le management de transition est une simple prestation de service.