vetements

Guide complet pour lancer sa propre ligne de vêtements

Créer sa propre marque de vêtements nécessite une bonne préparation ainsi qu’une connaissance avérée de l’industrie du textile. De la stratégie marketing à la logistique, en passant par le domaine commercial, tout doit être minutieusement étudié. Cet article passera en revue toutes les étapes à franchir afin de mener à bien son projet entrepreneurial.

Les étapes à ne pas négliger

Comme pour tout autre projet de création d’entreprise, le lancement d’une nouvelle ligne de vêtements doit passer par une étude de marché rigoureuse. Cela implique l’état des lieux de l’industrie du textile en prenant en compte les différents éléments indispensables, à savoir la taille du marché, les secteurs les plus porteurs, les besoins des consommateurs, la position de la société par rapport à la concurrence ainsi que les fournisseurs et la distribution. Cette étape va donner une vision plus concrète du domaine dans lequel l’entrepreneur souhaite se lancer et l’aider à mieux se projeter. Une bonne étude de marché permet en outre de détecter les nouvelles tendances et le marché potentiel.

Bien qu’il soit concurrentiel, l’univers de la mode française constitue une réelle opportunité d’avenir pour les stylistes en herbe. Tous les leviers de développement doivent être mis en place afin de se démarquer de la concurrence (directe ou indirecte). Pour cela, l’élaboration d’un business plan est indispensable. L’entrepreneur va alors devoir se poser les bonnes questions pour connaître les réels besoins du marché : le type et le style des vêtements proposés (sportswear, luxe, streetwear, chic…), la composition de l’habit, la clientèle visée, les canaux de distribution, etc. La rédaction d’un business plan va non seulement aider le porteur de projet à se positionner sur le marché, mais aussi à déterminer si son projet est réellement envisageable ou non.

Assurer l’identité de la marque

Comme il a été évoqué précédemment, la création d’une marque de vêtements demande une solide connaissance de différents domaines, dont le marketing, la logistique et le commerce. Ces leviers doivent être étudiés avec soin, étant donné qu’ils contribuent grandement à l’identité de la marque. Cette identité comprend, entre autres, le nom, le logo, le slogan et la charte graphique. Aussi important que le logo, le nom de la marque doit être original et accrocheur. Il doit ensuite être déposé auprès de l’INPI pour être protégé. Une dose de créativité est de même requise pour décorer les vêtements et attirer l’attention des consommateurs. Un vêtement personnalisé avec une étiquette vêtement coton a, par exemple, plus de chance de se vendre qu’un vêtement banal.

En France, le monde du prêt-à-porter a le vent en poupe. Avec l’évolution du digital, on a assisté à la création de plusieurs boutiques en ligne, ce qui a encore plus boosté le marché. De nombreux entrepreneurs se sont ainsi lancés dans la création et la vente de leur ligne de vêtements via internet. Étant donné la forte concurrence dans le domaine, il devient indispensable de trouver la meilleure stratégie marketing afin de renforcer l’identité de la marque et de rester visible sur le marché. L’utilisation d’étiquettes vêtements personnalisées est ainsi conseillée pour crédibiliser la qualité de chaque produit.