travailleur detache

Engager un travailleur détaché : une solution intéressante pour les entreprises

Derrière l’Allemagne, la France est le deuxième pays d’accueil des travailleurs détachés. Elle figure également parmi les territoires qui envoient le plus de salariés pour effectuer une mission temporaire à l’étranger. Le détachement est à la fois intéressant pour les employés et la société. D’ailleurs, pour recruter un agent, deux choix s’offrent à l’employeur. Il peut pour cela contacter une structure qui exerce dans le domaine d’activité ou faire appel à une agence d’intérim.

Le marché du travail détaché en France

Bien qu’il fasse débat dans les médias, le statut de « travailleur détaché » est encore mal compris. En réalité, il s’agit d’un employé d’une entreprise installée dans un pays membre de l’Union européenne. Ce dernier sera ensuite envoyé dans un autre territoire européen pour réaliser des missions temporaires au sein d’une société. C’est ce qu’on appelle une « mission de détachement ». C’est le cas, par exemple, d’un salarié roumain qui vient travailler temporairement dans un établissement français. La mission dure, en moyenne, entre six mois à un an.

Le procédé est parfaitement légal et le statut existe désormais depuis 1995. Le droit européen a institué la libre circulation des travailleurs au sein du marché commun. Le détachement contribue à améliorer l’équilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre dans l’Union européenne. Il offre aussi des opportunités d’emploi aux professionnels en quête de mobilité.

La France est le deuxième pays européen qui a le plus recours au travail détaché. Les travailleurs sont majoritairement polonais, bulgares, roumains et espagnols. Par ailleurs, le territoire accueille principalement des ouvriers qui exercent dans le secteur du bâtiment et de la manutention.

Les intérêts pour recruter un travailleur détaché

D’ici les cinq prochaines années, des milliers d’entreprises françaises prévoient d’engager un travailleur détaché. Plusieurs raisons expliquent cet engouement, à savoir les difficultés de recrutement rencontrées par de nombreuses structures. On compte notamment les sociétés qui œuvrent dans le domaine du BTP, de la manutention et du transport. Payées aux SMIC, ces professions intéressent effectivement peu de Français. Le détachement permet donc de pallier un manque de personnel. Il s’agit également d’une solution intéressante pour embaucher des collaborateurs qualifiés et directement opérationnels. En effet, la plupart des agents sont expérimentés et formés pour le métier auquel ils ont été recrutés.

Pour engager un agent compétent, l’employeur a deux choix. Soit il s’adresse à une entreprise œuvrant dans un domaine similaire, soit il contacte une agence d’intérim travail détaché. La seconde option est particulièrement prisée, dans la mesure où les cabinets peuvent apporter une réponse rapide et précise aux demandes de leurs clients. De plus, cette solution allège grandement la clientèle. La structure s’occupe de l’ensemble des formalités administratives y compris le paiement des cotisations sociales et l’établissement des contrats de prestation. Enfin, l’employé sera rémunéré selon le salaire de son pays d’origine. Il est donc possible que l’employeur réalise des économies substantielles.