Développer sa marque employeur, comment s’y prendre

Développer sa marque employeur, comment s’y prendre

Dans le domaine des ressources humaines se trouve, dans les termes à la mode, celui de marque employeur. Loin d’être une simple tendance, elle est d’une importance capitale pour une entreprise. La négliger est une (très) mauvaise idée.

Nécessitant une réelle réflexion, avec une stratégie spécifique, ce qu’elle englobe réellement reste souvent méconnu ou mal compris.

Définition et prérequis

La marque employeur est l’ensemble des pratiques et techniques mises en place pour valoriser l’image d’une entreprise.

Son but est de proposer un tableau vendeur et fidèle de son état d’esprit.

Le public concerné est constitué de vos collaborateurs (internes) et vos candidats (externes).

Sa mise en place incombe au service des ressources humaines, et doit évoluer au fil du temps, selon les besoins. Avant de se lancer, un état des lieux est nécessaire sur ce qui est actuellement en place.

Pour réaliser cela, de multiples possibilités sont accessibles : audit RH, analyse de la concurrence, brainstorming, interviews des collaborateurs…

En panne d’inspiration ? Une simple recherche sur internet vous fournira ce qu’il vous faut.

Ce bilan se veut transparent et honnête. Il vous aidera ensuite à passer à l’action, en définissant une stratégie adaptée, avec des outils adéquats.

Ces deux éléments combinés contribuent à améliorer sa marque employeur.

Et cette dernière doit être partagée et relayée par l’ensemble de la société.

Stratégie et outils

La stratégie donne le cap à suivre en fonction de l’image à développer. Le maître mot devant s’en dégager est la sincérité. Si un collaborateur ou un candidat a l’impression d’être floué, vous perdez en crédibilité. La marque employeur représente la communication de l’état d’esprit de votre entreprise.

De plus, le bouche à oreille fonctionne aussi bien dans le bon sens que dans le mauvais. Ne l’oubliez jamais.

Dans le cadre de sa mise en application, de nombreux outils sont à votre disposition :

  • Site internet : principale vitrine, elle regorge d’informations non verbales. Il est donc impératif de soigner son image !Difficile par exemple, de se prétendre au top de la technologie, avec un site datant de plus de 10 ans … et jamais mis à jour.
  • Réseaux sociaux : que cela soit LinkedIn, Twitter, YouTube (voire TikTok), les moyens ne manquent pas pour se faire entendre.Attention cependant à bien prendre le temps connaitre les codes et règles de chacun.
  • Annonces : dans le cadre d’un recrutement, elles donnent le ton pour le candidat.Ce dernier doit pouvoir s’identifier aux valeurs mentionnées et requises.

    Le but : obtenir des candidatures de personnes intéressantes (pour votre société) et intéressée (par l’emploi proposé).

    Ciblez avec précision le profil recherché, et ajustez votre communication.

Le discours est différent si vous souhaitez recruter un jeune diplômé ou un cadre très expérimenté.

Réfléchie, planifiée et suivie, la marque employeur fait partie intégrante de la stratégie de l’entreprise.

Elle doit valoriser les valeurs prônées, les buts recherchés et les acteurs impliqués.

Et surtout : ne plagiez pas les concurrents, soyez créatifs … et fidèles à vous-mêmes !

Aurelie