juridique

Pourquoi une assistance juridique pour mes problématiques d’entrepreneurs ?

L’entrepreneuriat a de nombreuses voies. Cependant, certains facteurs s’appliquent à toutes les formes d’entrepreneuriat. Dans la plupart des endroits du monde, une norme a été établie pour les entrepreneurs. La plupart d’entre nous connaissent des choses évidentes comme avoir un site Web, une présence sur les réseaux sociaux et une liste de diffusion. Tout entrepreneur qui essaie de gérer une entreprise sans ces choses ne sera pas pris au sérieux et rencontrera des problèmes pour créer et maintenir une clientèle. Vous pouvez sûrement atténuer vos chances de soumettre votre entreprise à une poursuite. Cependant, aucune entreprise n’est à l’abri. C’est pourquoi il est pertinent de consacrer un certain temps à rechercher et à interroger des avocats avant d’en choisir un qui sera votre source de conseil juridique. Si vous n’êtes toujours pas convaincu que vous avez besoin d’une assistante juridique, voici quelques bonnes raisons pour lesquelles chaque entrepreneur devrait en avoir un.

Les contrats

La révision des contrats au quotidien est une tâche fondamentale. L’entrepreneur, en particulier au début, travaille généralement avec un grand nombre de fournisseurs, clients ou autres agents économiques. En ce sens, c’est juste au moment où l’entrepreneur acquiert les engagements les plus importants et les plus durables, pouvant faire des erreurs en raison de son inexpérience. Un exemple clair est le contrat des locaux, où, involontairement, nous pouvons encourir des sanctions pour l’annulation anticipée ou l’acceptation d’un aspect qui, à la vue d’un avocat, pourrait être des clauses abusives. En effet, avoir un modèle juridique  auprès d’un professionnel dans le domaine est un bon point pour s’assurer de ne pas se tromper sur les contrats.

Recrutement ou licenciement de salariés

L’incorporation ou le licenciement de travailleurs est l’une des parties qui préoccupent le plus les employeurs. S’il y a quelque chose qui devrait être délégué à des professionnels, c’est au moment d’embaucher un employé ou de le licencier en raison de l’impact économique que cela peut avoir sur les comptes de l’entreprise. Lors de l’incorporation d’un travailleur, il faut tenir compte de nombreux aspects : le respect de la convention collective, l’approche du contrat de travail, le salaire ou la durée. Mais également, nous ne devons pas négliger les accords contractuels concernant des aspects tels que la confidentialité ou l’exclusivité comme conseillée par ces avocats pour les PME. Le licenciement d’un travailleur peut être traumatisant, et pas seulement pour la partie humaine. Il est très facile pour un entrepreneur inexpérimenté de commettre l’erreur, même s’il a raison, car il n’a pas d’assistante juridique, de convertir un simple licenciement en un non pertinent.

La constitution de l’entreprise

La constitution de la société, surtout si nous parlons d’une société à responsabilité limitée, nécessite d’être bien conseillée. Relativement au notaire, la répartition du capital social, le rôle de chaque partenaire ou les statuts comme outil de fonctionnement de l’entreprise sont des aspects que nous ne devons pas faire seuls. Connaitre le modèle juridique et être au courant des différentes normes vous aidera grandement dans tout ce que vous faites. En outre, il y a également la protection des données. Ces dernières années, et en particulier avec le nouveau règlement sur la protection des données, les relations que nous entretenons avec nos clients ou fournisseurs sont affectées par la menace constante de sanctions sévères si nous ne respectons pas la loi. La préparation de toutes nos bases de données et la documentation qui démontre qu’ils nous ont donné le consentement exprès sont des éléments de base que l’entrepreneur peut ne pas savoir résoudre par lui-même.