4 étapes pour rédiger efficacement vos emails automatiques

4 étapes pour rédiger efficacement vos emails automatiques

Mettre au point une séquence email automatique permet de gagner du temps tout en accélérant vos ventes.

Il vous suffit de rédiger plusieurs emails, adaptés à chaque étape du parcours de votre client cible jusqu’à l’achat. Programmez-les ensuite à plusieurs jours d’intervalle.

Quand un prospect s’inscrit, il recevra automatiquement vos arguments de vente les uns après les autres… Et sera finalement plus susceptible de passer commande chez vous.

 1 – Se renseigner sur votre public cible

Si le choix ne manque pas en matière d’outil marketing automation, la première étape pour bâtir une séquence email efficace reste de connaître son interlocuteur. Il sera ainsi bien plus intéressé par vos messages, puisque ceux-ci auront été rédigés spécialement pour lui !

Construisez pour cela un avatar de votre client cible. Donnez-lui un prénom, un âge, une origine sociale, des habitudes de consommation, des loisirs… Il n’est pas question de les inventer, mais plutôt de vous inspirer de l’ensemble de vos prospects pour les résumer en un seul profil type.

Basez-vous sur vos données client pour comprendre à qui vous avez réellement affaire. Les personnes ayant déjà acheté vos produits sont une très bonne base pour cette étape, puisqu’ils vous ont déjà fait confiance. N’hésitez pas à les interroger directement.

2 – Organiser votre stratégie emailing

Réfléchissez aux différentes étapes découpant le parcours de votre client, de la découverte de votre marque à la décision d’achat. Chacune d’entre elles appelle des arguments différents !

Vous devez parvenir à convaincre l’humain derrière son écran que vous détenez la solution à son problème. Pour cela, il vous faut comprendre son problème en détail, mais aussi les différentes objections qui pourraient le faire hésiter.

Plusieurs pistes peuvent vous aider dans cette démarche. Cherchez pourquoi ce problème est important aux yeux de votre prospect, ce qu’il représente pour lui… Mais aussi comment il imagine sa vie une fois ce problème résolu. Qu’a-t-il déjà essayé pour le résoudre ? Pourquoi ces éventuelles solutions n’ont pas marché pour lui ?

Une fois toutes ces réponses en tête, mettez vos arguments de vente en ordre pour qu’ils s’enchaînent logiquement au fil de vos emails.

3 – Rédiger vos emails automatiques

Gardez bien votre avatar client en tête au moment de rédiger vos emails. Ecrivez comme si vous parliez à cette personne fictive : employez les mots qu’il utilise, les références qu’il connaît… Enfin, choisissez des métaphores qui lui parlent.

N’ayez pas peur de révéler votre personnalité dans vos emails, afin de paraître chaleureux et humain. Une patte amicale et sincère aura bien plus d’impact qu’un ton froid et distant se voulant professionnel. Ne manquez pas cette occasion de vous démarquer de vos concurrents !

Pensez par ailleurs à inclure des personnalisations au début de vos messages. Ainsi, vos abonnés recevront des emails personnalisés avec leur prénom au début. Ils seront donc plus susceptibles de les ouvrir en lisant les premières lignes apparaissant sous l’objet de vos mails.

Enfin, n’hésitez pas à effectuer une segmentation selon les différents parcours client possibles. Tous les abonnés de votre liste email n’auront pas eu la même expérience auprès de votre marque. Certains viennent de vous découvrir, d’autres ont déjà acheté plusieurs fois chez vous. Il est logique de ne pas s’adresser de la même manière aux uns et aux autres selon ces facteurs.
De même, ces deux parcours bien distincts impliqueront d’aborder différents sujets selon l’avancement du prospect.

4 – Optimiser vos emails grâce aux feedbacks

Un bon email n’est pas gravé dans le marbre. Prenez en compte les retours que vous obtenez de la part de vos abonnés pour améliorer vos communications. Les feedbacks de vos clients sont précieux, ne les ignorez pas ! C’est en effet un excellent moyen de préciser votre offre et votre avatar client.

Des emails efficaces impliquent de connaître vos clients et de comprendre comment communiquer avec eux. Ainsi, vous pourrez les convaincre que vous comprenez leurs besoins mieux que quiconque… et que vous êtes le mieux placé pour leur apporter des solutions !

Aurelie